Centre Français d’Archéologie et de Sciences Sociales de Sanaa



Rechercher

Sur ce site

Rechercher sur le web du CNRS

Partenaires

CNRS
Logo tutelle


Accueil du site > Manifestations scientifiques > Ephéméride 2011 > Colloque international au Caire

Colloque international au Caire

16 et 17 novembre 2011

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

"Transformations dans le genre dans la péninsule Arabique
et la Corne de l’Afrique"

Auditorium de l’Institut français du Caire (Mounira)

La récente attribution du prix Nobel de la paix à une jeune femme yéménite est un signe parmi tant d’autres des profonds changements sociaux, des nouvelles mobilités spatiales et sociales en cours, non seulement au Yémen, mais dans l’ensemble de la péninsule Arabique. Dans ce colloque, organisé par le CEFAS en coordination avec plusieurs institutions de recherches françaises et internationales, ils seront abordés à travers la notion de genre, comprise avant tout dans une acception relationnelle et interactionniste. Nous avons donc sollicité des études portant sur les politiques publiques, la professionnalisation, les marchés du travail et les mobilités, le care, les enjeux moraux, l’intimité et les transformations des subjectivités, non seulement concernant les femmes, mais également les hommes et les masculinités. Ce sera l’occasion de mener une réflexion théorique sur les présupposés, les pratiques et les concepts employés quand on aborde la question du genre, particulièrement dans cette région. En raison de la centralité du fait migratoire dans les sociétés de la péninsule Arabique et de leurs impacts sur les transformations du genre dans la région, nous abordons aussi la région de la Corne de l’Afrique qui est très étroitement liée à la Péninsule voisine.

Prévue initialement à Sanaa, la manifestation a dû être retardée et déplacée au Caire en raison des événements que connait actuellement le Yémen. Ce colloque a bénéficié du soutien du CNRS, du Fonds d’Alembert, de l’AUF (Agence universitaire de la francophonie), des laboratoires de l’IREMAM (Institut de Recherches et d’Etudes sur le Monde arabe et musulman, Aix-en-Provence), du LISE (Laboratoire interdisciplinaire pour la Sociologie économique, Paris) et de ESO (Espaces et Sociétés, Angers) ainsi que de la collaboration des universités de Sanaa, d’Aden et de Djibouti, du Netherlands Association for Gender Studies and Feminist Anthropology (LOVA), du CEDEJ (Centre d’Etudes et de Documentation économiques, juridique et sociales, Le Caire) et de l’Institut français du Caire.

PDF - 1 Mo
Programme et résumés